La forêt communale de Manigod figurait déjà en 1750 comme propriété de la commune.

Elle s'étend aujourd’hui sur une surface de 328 hectares, occupée par une futaie irrégulière composée essentiellement d’épicéa (60%), de sapin (20%), de hêtre et de feuillus divers (10%).
C'est une forêt de versant morcelée, allant d'une altitude inférieure à 770 mètres à Prapoz, et supérieure à 1700 mètres à Tardevant. L'altitude moyenne est de 1250 mètres. La pente la plus fréquente est de 65%. La forêt de Manigod joue un rôle incontestable et important dans la protection des sols contre l'érosion et la modération des crues.

Elle est desservie par 15 km de pistes, une amélioration de la desserte est nécessaire. Une parcelle communale soumise au régime forestier est identifiable grâce aux marques de peinture blanche et rouge et aux numéros peints sur les troncs ou gravés sur des pierres (bornes). 
La forêt est soumise au régime forestier, c'est-à- dire qu'elle est gérée par l'Office National des Forêts, suivant un plan d'aménagement de 20 ans allant de 2012 à 2031. L'ONF propose les travaux et les coupes à réaliser, le conseil municipal décide. 
Les bois sont reconnus de très bonne qualité, l'épicéa est de meilleure qualité que le sapin.